Actualité   Art-s   Bougeons!   Histoire   Post-porn   Prostitution   Queer   Sexualité(s)   Sources   Straightland   Textes    Vos réactions 
                      post-Ô-porno
Version  XML 

"La violence n'est pas un moyen, mais déjà une pratique"


Elsa DORLIN


  

[]curieu-x-ses
depuis le 09/11/05 sur post-Ô-porno,
dont
[]actuellement.
Locations of visitors to this page 



Archives par mois
Janvier 2014 : 1 article
Octobre 2013 : 2 articles
Juillet 2013 : 1 article
Juin 2013 : 1 article
Mai 2013 : 1 article
Avril 2013 : 2 articles
Février 2013 : 1 article
Janvier 2013 : 1 article
Décembre 2012 : 1 article
Novembre 2012 : 2 articles
Octobre 2012 : 3 articles
Septembre 2012 : 1 article

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


*La légende du sexe surdimensionné des Noirs

--> Livre

La légende du sexe surdimensionné des Noirs




-> Une info lue sur : Africulture

Serge Bilé
Edition Serpent à Plumes
177 pages



Après le succès de « Noirs dans les camps nazis », Serge Bilé publie le 9 novembre un livre sur les préjugés sexuels à l'égard des Noirs, de l'antiquité à nos jours.

Un livre qui dévoile les origines pernicieuses de cette assertion populaire selon laquelle les Noirs sont sexuellement mieux « pourvus » que les Blancs. Il révèle également les incidences de ce stéréotype sur le parcours de personnalités aussi diverses qu'Alexandre Dumas, le Chevalier de Saint-Georges ou Pouchkine, dont l'aïeul était africain. Avant-goût. Les peintures grecques et romaines l'ont souligné ; les théologiens chrétiens, juifs et arabes l'ont en choeur jadis avalisé ; les femmes en sont persuadées : les Noirs ont un sexe sur-di-men-si-on-né ! Tellement surdimensionné qu'il continue encore, aujourd'hui comme hier, de faire fantasmer et jaser, non sans arrière-pensées. Ce livre retrace, avec détails et minutie, l'histoire de ce qui fut, dès le départ, un monstrueux préjugé visant à rabaisser les Noirs au rang de bêtes, dotées en tout et pour tout, à la place du cerveau, d'un pénis « démesurément long » ! Ils étaient d'ailleurs, durant l'esclavage, utilisés, pour certains, comme de vulgaires reproducteurs, et devaient également satisfaire, de gré ou de force, le gros appétit sexuel des femmes européennes.



Sous Louis XIV, les Noirs, tenus pour débauchés, effraient autant qu'ils subjuguent les dames de la Cour, à l'instar du prince éthiopien Zaga-Christ, ami du Pape et du cardinal de Richelieu, dont on racontera, pour le rabaisser, qu'il n'excellait que dans les prouesses sexuelles. Les Noirs seront, de même, stigmatisés en Espagne, en Angleterre, voire en Russie, où ils incarnent alors, à leur corps défendant, la fornication et le diable. Le poète martiniquais, Aimé Césaire, en fera l'étrange expérience lors d'un voyage, avant guerre, en Yougoslavie. Que dire encore de ce médecin allemand, le docteur Stigler, qui, passionné par le sujet, ne trouvera rien de mieux à faire, en 1942, en plein conflit mondial, que d'étudier la taille du pénis des prisonniers antillais et africains ! En Italie, c'est le grand quotidien La Repubblica qui, pour évoquer le sida et les comportements sexuels à risque, lance, en 1989, une vaste campagne d'affichage montrant un Noir en train d'embrasser, à pleine bouche, sa compagne, qui n'est autre qu'un... singe.



Même dans le milieu du film X, qui fait appel à des « black » bien membrés pour accréditer la thèse de leur bestialité, les Noirs font sexuellement peur au point d'être souvent victimes de racisme. Beaucoup d'actrices blanches refusent carrément, en France, en Hongrie, comme aux Etats-Unis, de tourner avec eux ! Ce livre, écrit dans un style clair, simple et précis, démonte, sans détours et sans tabous, les mécanismes d'un stéréotype aux milles visages, hérité du passé. Il rappelle, du même coup, à tous ceux, Blancs comme Noirs, qui l'auraient oublié, que le préjugé sexuel est le frère jumeau du préjugé de couleur.

_____________________________



-->> Exemple de promotion d'une vidéo X gay proposée par "Univers Black" (sic), ou quand le racisme devient sexy. La lecture est édifiante, ceci n'est pas une archive, mais bien quelque chose paru sur un site français, et qui date de l'automne 2005 :

°°°°°°°°°°°°






Les Blacks sont super bien montés, ils baisent comme des dieux avec le sens du rythme dans la peau … Tout le monde le dit, Universblack te le prouve dans ce 1er DVD “Matos de Blackos”. 7 scènes très très sexe où tu vas pouvoir kiffer des keblas de cité en action. Un DVD très och qui va confirmer tes idées reçues sur leur réputation et qui te réserve bien d’autres surprise … Black contre céfran, ce n’est pas toujours celui que tu attends qui donne du kiffe à l’autre . “MATOS DE BLACKOS” , prépare toi à envoyer la sauce !

1 – INTRO VIDEO SOLO “BLACK MARSEILLAIS TTBM”

Salut Man, bienvenue dans le 1er DVD Univers Black. Ici tu vas trouver le meilleur des blackos en action dans des plans très très sexe où les mecs à la peau d’ébène sont à la hauteur de leur réputation.

On démarre par un solo qui va confirmer la légende sur la taille de la teub des keblas. Direction Marseille, la cite du soleil, où on a pris rendez-vous avec Sekou dans un hotel. Ce beau keum de 25ans a un corps sec et muscle, et une bite XXL. Regarde le se palper à travers son jean avant de se déssaper devant la camera. A poil sur son lit, tu vas pouvoir le mater en action et profitez de son long, très long zboub pour te metre en apétit.

Alors profite du show Man, et fais gaffe au risqué d’indigestion, c’est du lourd !

2 - BLACK STAR

Allez je sais que tu en as envie, après ce petit échauffement en solo on va passer aux choses sérieuses.

Un beau match Black and White pour rester dans l’ambiance. A ma droite, Mouss, un lascar kebla de 24 ans avec autant de centimetres que d’années au compteur. A ma gauche Thom, un beau petit céfran très gourmand et très vicieux. Il va avoir de quoi occuper sa bouche gourmande devant la matraque de Jay et il va lui faloir de l’endurance pour encaisser l’énorme teub dans son petit cul imberbe.

Et quand Jay secoue son pote par derrière, ses grosses couilles pendantes battent le rythme sur le boule déchiré. Jay en pleine séance de baise, c’est le poids des mots et le choc de l’image de son baobab géant !,

3 – BLACKMAN

Après la baise hard de lascars, un peu de sensualité dans ce monde de brutes. Tony est un pur bogosse métis : muscle, imberbe, très mignon et très très chaud. Il a filé rencard à son pote Dave et les deux mecs vont se lâcher dans du pure plaisir sensuel entre keums. Les lèvres épaisses de Tony s’emparent de celles de son partenaire, ils se sucent à tour de role avec apétit, tournent en 69, tout un programme. Et comme Tony a le rythme dans la peau, il fait onduler son corps sur celui de Dave à grands coups de bites pour qu’il garde le tempo. Fais danser ton pote Tony, fais le bouger dans toutes les positions, il va encaisser ton gros bâton !

4 – TRIO BLACK AND WHITE

A deux c’est mieux , mais à trois, c’est trois fois plus puissant !

En musique il faut deux noires pour une blanche, on a adapté le concept et tu vas pas être déçu. Deux jeunes keblas imberbes et un céfran déchaîné se donnent un maximum de plaisir entre potes. Ils passent de la bouche de l’un à la grosse bite de l’autre dans un mélange ethnique qui donne envie d’aller les rejoindre.

Double sucette en noir et blanc, doigtage expert, tu vas vite t’apercevoir qu’il y en a qui a plus faim que les autres, et il va avoir de quoi se rassasier.

C’est chaud comme le soleil d’Afrique et le céfran va donner un max de coups de reins pour faire kiffer ses deux potes keblas, sans faire de blabla.

5 – TOUBAB DANS MON CUL

On va casser les idées reçues dans cette video.

Tony, le beau kebla au corps de rêve et à la gueule d’ange, se fait attraper par Brice, un beau cefran actif qui va le démonter dans la pénombre d’une cave. Deux pures bogosses en action qui se donnent l’un à l’autre debout au milieu des gravats. Et si le lieu est un trash, ça ne les empêche pas de se donner du fun avec sensualité : baiser langoureux, fellation appliquée, doigtage de préchauffage et sodo débridé …

Une rencontre due au hasard dans un lieu improbable où Tony va s’éclater, ou plutôt se faire éclater, avec un toubab dans son cul !

6 – BLACK ATTACK

Avec ses 24cm, on se doute que Mouss est un des baiseurs que tu as le plus kiffé.

Le lascar kebla du 93 est de retour pour une baise express avec son couze dans un parking souterrain. Ambiance téci pour la partie de baise qui va suivre.

A peine descendu de la caisse, Mouss dégaine son énorme baobab du survête et son pote plonge dessus comme un affamé. Vu le morceau il a de quoi se régaler à se faire péter la mâchoire ! Les bruits de suscion et les râles de plaisir résonnent dans le parking maudit.

En vrai racaille de téci, Mouss perd pas de temps pour retourner son couze contre la caisse et il va lui faire les fesses avec sa tchatche habituelle et ses coups de reins de piloneur professionnel.

Au final il t’offre une belle éjac sur les fesses de son partenaire, sperme blanc sur la peau noir, on redemande à voir !

7 – DESIR ANIMAL

On finit en beauté … avis aux mateurs de vrais bogosses très musclés et très virils.

Dark Skin fait une démo de muscu à Azzedine et la séance tourne vite à la baise. Mais entre le Black et le Rebeu bodybuildé, la tension monte vite et c’est du 220 wolts.

Les biceps roulent des mécanique, les corps transpirent de désir, une séance très sexe entre sensualité et virilité qui va te faire craquer. Les langues se mélangent, les corps se frôlent dans une débauche de fellation, bouffage de pieds, de cul et sodo infernale.

De la pure baise de vrais keumés super virils et sans tabous, profite je suis sûr que tu vas en redemander !



------>>>> fin du florilège d'idées reçues, de préjugés racistes... lire également à ce sujet l'article : *Comment être pédé, raciste et tout de même se taper des arabes…

Ecrit par post-Ô-porno, le Mercredi 16 Novembre 2005, 03:35 dans la rubrique "Sources".
Repondre a cet article



Commentaires :

  curieu-x-se
26-11-05
à 23:25

Lien croisé

L'En Dehors - La Légende du sexe surdimensionné des Noirs : "Lu sur Post-Ô-porno : "Après le succès de « Noirs dans les camps nazis », Serge Bilé publie le 9 novembre un livre sur les préjugés sexuels à l'égard des Noirs, de l'antiquité à nos jours.Un livre qui dévoile les origines pernicieuses de cette assertion populaire selon laquel"
Repondre a ce commentaire